Meilleur allié de la grossesse, l’acide folique

WCBImage Article Blog 3A

La semaine dernière, on vous parlait de l’importance d’avoir une alimentation saine et équilibrée durant la grossesse. (En vérité, il faudrait avoir une alimentation saine et équilibrée tout le temps, mais particulièrement durant la grossesse, car on a un « baby on-board » et on ne voudrait pas qu’il commence sa vie sur de mauvaises bases tout de même !). Votre gynécologue a d’ores et déjà dû vous prescrire de super vitamines mais s’il y a bien un must-have en termes de complément alimentaire, cela serait l’acide folique (aussi appelé vitamine B9 ou folates).

La vitamine B9 aide à prévenir les risques de spina bifida et d’autres malformations du tube neural chez le fœtus. Le spina bifida est une grave malformation caractérisée par un défaut de développement ou de fermeture de la moelle épinière d’un enfant dans l’utérus. Non seulement, de sévères handicaps peuvent en résulter mais une carence en B9 peut aussi engendrer un risque d’accouchement prématuré.

Dans quels aliments se trouve la vitamine B9 ?

La vitamine B9 est présente dans de nombreux aliments et en particulier les abats, graines, légumineuses et certains légumes tels que :

  • Les épinards
  • Les asperges
  • Les haricots de soya
  • Le brocoli
  • La laitue romaine
  • La betterave
  • Les choux de Bruxelles

En dehors de la grossesse, les folates ont un rôle tout aussi essentiel dans l’organisme et notamment au niveau de la maturation et du renouvellement cellulaire. Combinée avec la vitamine B12, la vitamine B9 pourrait diminuer le taux d’homocystéine dans le sang. Elle participe aussi à la prévention des cancers, combat la dépression et pourrait réduire les risques de troubles cognitifs liés à l’âge et d’Alzheimer. En bref, l’acide folique n’est pas seulement l’allié d’une grossesse sereine, il peut devenir un ami pour la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *